« Mon humble avis diverge »

Mediators[1]

J’apprends aujourd’hui que la France a encore traduit officiellement un mot anglais entré dans le langage courant, en français. Au fil du temps, beaucoup d’anglicismes ont été francisés, et on rigole souvent de ces traductions parfois (souvent ?) tirées par les cheveux.
Et bien que pour une fois, la commission en charge d’officialiser ces traductions a officialisé un terme déjà utilisé (sexto), elle en modifie un autre en lui ajoutant une toute autre connotation (ou tout du moins une connotation exacerbée (sexting = textopornographie).
Quoi qu’il en soit, c’est la première fois que j’apprends l’une de ces traductions sur (pardonnez l’anglicisme) un site de news américain.

Une fois de plus, mon introduction n’est pas exactement le sujet dont je désire parler, elle m’y amène cependant. continue reading »

déc23

La Technologie, son évolution, sa révolution

what1_desktop-9ccf2bb953da97fb3e713dbd47338561[1]

Après cette longue absence, due au fait que je n’avais rien d’intéressant à dire à mon goût, me voici de retour pour parler de deux objets reçus récemment.

 

En premier lieu, la tant attendue Pebble Watch, reçue il y a quelques mois.

Celle-ci est une montre connectée (au téléphone) ayant la particularité de posséder un affichage e-paper (en l’occurrence, un petit écran LCD ultra basse consommation parfaitement lisible en plein soleil), 4 boutons physiques, et pas d’écran tactile.

Ces caractéristiques lui confèrent, contrairement aux autres smart watches, 7 jours d’autonomie (les concurrentes ne dure que rarement plus de 3 jours).

Certes le design du système fait un peu retro, mais les avantages n’en sont que plus nombreux.

En effet, le style physique comme système en font une montre à l’apparence « normale ». On peut porter la montre en toute occasion, et si notre entourage n’entend pas la montre vibrer (car contre le bureau par exemple) ou ne voit pas une notification s’afficher, elle a parfaitement l’air d’une montre « de base » et ne donne pas une seconde l’air « geek » (même si ce mot est très mal utilisé).

Sur Android, absolument toutes les notifications du téléphone peuvent être affichées, au besoin. Des sms aux notifs Facebook, en passant par « Un wifi ouvert est disponible à proximité ». Des applications permettent de contrôler le téléphone, musique ou sonnerie, ou absolument ce que vous voulez, grâce à une très grande compatibilité avec l’appli Tasker (qui permet de créer des commandes ou des actions personnalisées et contextualisées).

Elle est étanche (baignade en mer autorisée), ce qui lui confère un avantage supplémentaire considérable, continue reading »

août07

Aimez-vous les uns les autres, tout ça…

Scrubs_11[1]

Après ces quelques temps d’absence, me voici de retour avec une citation qui m’a beaucoup touché.
La voici :
« Endings are never easy.
I always build them up so much in my head that they can’t possibly live up to my expectations and I just end up disappointed.
I’m not even sure why it matters to me so much how things end.
I guess it’s because we all want to believe that what we do is very important, that people hang on to our every word, that they care what we think.
The truth is, you should consider yourself lucky if you even occasionally get to make someone – anyone – feel a little better.
After that, it’s all about the people that you’ve let into your life. »

Il s’agit de l’une des derniers répliques de ce que je considérerai comme étant le dernier épisode de Scrubs, une série américaine complètement folle suivant un jeune interne en médecine, et ses amis, dans leur vie au travail (et un peu en dehors).
On traverse les épisodes dans la tête du héros J.D., on entends ses pensées, toutes ses réflexions, et même ses rêveries. Elle est exceptionnelle.
Bref, même s’il s’agit en fait du dernier épisode de l’avant dernière saison, considérant que la dernière dénature la série, je le vois plutôt comme l’épisode final de la série.

J’en reviens donc, après mes divagations, au sujet qui m’intéresse, la citation en question, que je traduirais ainsi : continue reading »

avr22

L’intolérance à la nouveauté proportionnelle à l’âge ?

640px-Musique_dans_le_noir[1]

On m’a appris quand j’étais petit que les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.
Qu’il faut rester ouvert à tout, et surtout aux nouvelles choses, à ce qui nous est inconnu et qui sort de l’ordinaire, qui nous sort de notre zone de confort.
Pourtant, il apparaît que plus on vieillit, plus on s’emplit de jugements, et d’avis (définitivement) arrêtés.

Je m’explique et j’en arrive au sujet qui m’intéresse présentement : La Musique

Tout d’abord je dois préciser que j’aime tout style de musique ou presque mais que je suis (très) loin d’être un expert dans les genres et époques des musiques dont il est question,
Veuillez donc excuser les erreurs ou anachronismes potentiellement présents dans cet article et jugez le fond plutôt que la forme.

En effet, les plus de 25 ans (limite d’âge totalement arbitraire) s’en prennent aux continue reading »

mar21

L’empathie des blagueurs

woman-64145_1280[1]

On m’a récemment fait un canular que je n’ai pas apprécié.
On m’a dit ensuite que j’avais été susceptible puisque je ne l’avais pas appréciée…

Résumé des épisodes précédents
Celle-ci consistait, grosso modo, à me mettre en contact avec un interlocuteur qui était (le personnage) un énorme enfoiré de m très désagréable, insultant, idiot, pas conciliant…
Bref, j’ai vécu 5 minutes très désagréables, avec pour seule porte de sortie un simple « mais non c’est pas vrai ! ».

Si cet interlocuteur avait existé, ça n’aurait eu aucun impact sur ma vie, le fait qu’il n’existe pas n’en a donc aucun non plus,
Je n’ai donc pas eu l’énorme soulagement que pourrait ressentir la victime d’une caméra cachée à laquelle on fait croire, par exemple, au crash d’un avion tout proche,
Je n’ai pas eu non plus l’effet durable de l’adrénaline que procurerait une caméra cachée extraordinaire, l’arrivée d’extra-terrestres mécontents par exemple.
J’ai simplement vécu 5 minutes désagréables, gratuites.

Je comprends que ça fasse rire et je ne juge pas ceux qui trouvent ça drôle. Je n’en ai d’ailleurs aucunement voulu à la personne responsable.

Cela dit, ça m’a fait réfléchir sur le sujet, j’ai découvert une relation directe entre continue reading »

mar15

Le futur à portée de main

640px-C-130J_Co_Pilot's_Head-up_display[1]

Les contrôleurs Leap Motion devraient être expédiés au 13 mai, Google qui présente des applications à ses Google Glass, un stylo permettant de dessiner en 3D qui atteint plusieurs millions de dollars sur Kickstarter, une imprimante 3D en libre service.

Les inventions plus ou moins récentes et révolutionnaires qui ont l’air d’arriver bientôt au milieu du grand public sont impressionnantes et me laissent sans voix (heureusement que j‘écris cet article). Toutes ces inventions me font rêver, m’émerveillent, et pourtant sont presque à portée de main.

Le contrôleur Leap Motion crée un cube de 61cm de côtés (si mes calculs sont bons) à l’intérieur duquel continue reading »

mar13

Le jugement dernier

3275894875_b1c953c9d2_o[1]

Il y a du nouveau sur l’affaire des paris sportifs et du match présumé truqué en handball.

Rappelez vous cette histoire de l’année dernière, toute une équipe (ou un morceau de l’équipe) de handball qui s’est faite amenée en garde à vue pour suspicion de paris contre leur équipe et truquage du match en question.
Tout le monde en avait parlé en dénonçant le sport et sa tendance à toujours partir dans ses pires retranchements, drogues, paris, triches…

Bref, la nouveauté après plusieurs mois, c’est qu’un expert va analyser les images du match, pour définir si oui ou non il y a eu truquage du match, si les joueurs ont triché à la perte pour empocher les gains.

Ca m’a fait réagir sur la propension qu’a l’homme à juger des choses, gens et événements qui l’entourent sans base de réflexion, sans détail, sans confirmation, cette tendance à partir du principe que ce qu’on entend ou voit se passe réellement tel qu’on le perçoit ou qu’on nous le raconte, qu’on ne peut pas mal interpréter quoi que ce soit…
Je m’explique. continue reading »

mar11

Une journée à thèmes

4276205216_9776b386e1[1]

Cherchant désespérément un thème WordPress pour ce site, j’ai fait ce que ferait toute personne censée ayant un contrat sur la tête de la part de son banquier :
Je suis allé sur Google, et j’ai tapé « Thèmes WordPress gratuits ».

J’ai regardé, un par un, les sites qui se présentaient à moi, sans trouver mon bonheur.
Et voilà qu’à la fin de la page de résultats, je tombe sur cet article de WordPress-fr.net.

Cet article est en fait la traduction d’un autre article disponible dans sa version originale ici et faisant l’exemple par A+B qu’il ne faut Jamais, Ô Grand Jamais, chercher ça sur Google, et encore moins choisir un thème de l’un des sites résultants, et qu’une fois un thème enfin trouvé, toujours le tester avec des outils permettant de mettre en lumière ces ‘défauts’ (c’est le moins que l’on puisse dire).

En effet, il prend les 10 premiers résultats et analyse l’un des thèmes proposés, et nous sont proposés : continue reading »

mar08

Toute serrure est crochetable…

800px-Image-Wikimania--5_agosto--Broken_lock[1]

Une autre, puis une autre, et encore une…
Les infos concernant les failles et autres problèmes de sécurité s’amassent et s’accumulent.
Chaque jour, une brèche de la veille est colmatée, chaque jour, une nouvelle brèche est découverte.

Que vous vouliez récupérer toutes les infos personnelles  contenues dans un smartphone, ou simplement y accéder sans avoir à entrer de mot de passe, que ce soit sur iOS ou sur Android, ou que vous ayez subitement envie de vous faire passer pour quelqu’un d’autre par sms, si on peut l’imaginer, il y a de grandes chances que l’on puisse le réaliser d’une façon ou d’une autre.

On accuse les systèmes d’information de n’être jamais assez sécurisés. Beaucoup de gens autour de moi ont peur de mettre leurs informations personnelles sur Internet et il est vrai que ces systèmes d’information permettent souvent un accès non autorisé à distance.
Mais les exemples cités plus haut permettent un accès local, en utilisant des problèmes liés à l’objet lui-même, ce qui poussent d’autres personnes plus rares à même éviter tout stockage virtuel quel qu’il soit, des informations privés sur un stockage local (PC, clé USB…) jusqu’aux économies ! « Rien ne vaut une chaussette pleine de billets cachée au beau milieu des autres ! ».

Ces gens oublient que continue reading »

mar07

Pirater oui, mais pirater quoi ?!

6437570877_cf5b1a35de_o_d[1]

Après avoir lu un article sur le site de Gizmodo parlant d’un Hacker ayant piraté les systèmes informatiques d’une prison, j’ai été très frustré.

Je vous résume la situation qui est expliquée (presque) de long en large au travers du web sur des dizaines de blogs et autres sites d’informations :

Nicholas Webber, Hacker de son état, emprisonné pour ses actions, aurait piraté le système de sa prison pendant un cours d’informatique, en 2011.

L’affaire ne remonte que maintenant car le prof du cours en question clame qu’il s’est fait virer de façon injustifiée à cause de ça. Un autre débat.

 

Voilà pour les faits…

Parce que quand je parlais de résumé, c’est en fait à peu près tout ce que l’on sait.

Tous les sites que j’ai pu vérifier, rapportant l’affaire, disent plus ou moins la même chose, ajoutant des détails sur la vie de Nicholas pour certains, sur la vie du prof pour les autres, ajoutant leurs propres analyses et commentaires, mais le fond, les informations sur le sujet restent quasi identiques partout.

Ce qui m’a frustré, c’est le manque d’information et d’approfondissement sur LE sujet qui m’intéressait justement : continue reading »

mar06