Une journée à thèmes

4276205216_9776b386e1[1]

Cherchant désespérément un thème WordPress pour ce site, j’ai fait ce que ferait toute personne censée ayant un contrat sur la tête de la part de son banquier :
Je suis allé sur Google, et j’ai tapé « Thèmes WordPress gratuits ».

J’ai regardé, un par un, les sites qui se présentaient à moi, sans trouver mon bonheur.
Et voilà qu’à la fin de la page de résultats, je tombe sur cet article de WordPress-fr.net.

Cet article est en fait la traduction d’un autre article disponible dans sa version originale ici et faisant l’exemple par A+B qu’il ne faut Jamais, Ô Grand Jamais, chercher ça sur Google, et encore moins choisir un thème de l’un des sites résultants, et qu’une fois un thème enfin trouvé, toujours le tester avec des outils permettant de mettre en lumière ces ‘défauts’ (c’est le moins que l’on puisse dire).

En effet, il prend les 10 premiers résultats et analyse l’un des thèmes proposés, et nous sont proposés : Thèmes mal codés, Thèmes avec du code caché, Thèmes malicieux, et j’en passe.

C’est donc très difficile de trouver un thème qui nous convienne totalement parmi les thèmes gratuits. Il y a bien la liste que propose WordPress  directement, et je ne sais pas s’il s’agit d’un problème d’ergonomie, de moyens de recherche, de manque de diversité, ou du fait que je suis difficile dans mes choix, mais aucun thème ne m’a vraiment sauté aux yeux…

J’ai donc finit par choisir mon thème sur un site conseillé par l’article, le site de ThemeLab.

En conclusion, faite très attention dans le choix de votre thème, on ne sait jamais ce que l’on peut y trouver.

 

L’ironie dans l’histoire c’est que j’ai donc choisi mon thème gratuit, sur un site conseillé par l’un des résultats de recherche Google « Thèmes WordPress gratuits », sans même vérifier avec les outils proposés sur l’article…

En même temps, après plusieurs heures de recherche (non je suis pas un rapide), la flemme…

 

Image

Got2Be Seeking

Leave a Reply